jeudi 6 décembre 2018

Ryokunohara Labyrinth

Titre original: Ryokunohara Labyrinth
Annee: 1990
Nombre d'episodes: 1 OVA
Auteur: Kana Hoshino
Kanata et Hiroki sont deux amis très proches qui ont toujours vécu ensemble. Mais par une sombre nuit ténébreuse, Hiroki, en voulant sauver une petite fille qui s'était élancée par mégarde sur la route, trouve la mort. Au moment où son âme sort de son corps, celle-ci se fait enlever par un esprit maléfique, Fhalhei, une jeune fille qui a erré dans les ténèbres après avoir perdu la vie alors qu'elle n'avait que 14 ans, et qui compte bien le garder pour elle seule. Plus étrange encore, un autre esprit s'est immiscé dans le corps de Hiroki, et Kanata ne semble pas se rendre compte que son ancien ami a disparu... 

Un bien etrange OVA. Ce qui m'a d'abord donne envie de le regarder, c'est pour son character design signe Narumi Kakinouchi, Vampire Princess Miyu quoi! Meme si Ryukunohara n'est pas aussi beau (mais reste tres correct). On y retrouve un peu le meme genre d'atmosphere onirique... meme si j'avoue n'avoir pas compris grand chose. A la base cela semble etre un manga one-shot paru en 1986. Je ne sais pas s'il etait yaoi mais en tous cas ce cote particulier saute aux yeux. Attention, il n'y a aucune scene de sexe, mais on a suffisamment de sequences... euh, tendancieuses, pour n'avoir aucun doute quant a la relation qui unit les deux heros principaux. Marrant quand on sait que la realisation est signee AIC, qui s'est partiellement occupe des Cream Lemon! :)
Maintenant ce qui m'a gene c'est la mise en scene; c'est sans doute voulu pour accentuer le cote fantastique mais pour moi qui aime les trucs bien "carres", j'ai eu du mal a rentrer dans l'histoire. J'ai beaucoup plus apprecie cet anime pour son esthetique globale - les musiques sont tres bien elles aussi - que le scenario ou les personnages qui, j'avoue, me sont passes un peu au-dessus de la tete. C'est plus un anime a ambiance qu'autre chose. Je suppose aussi que dans le manga original, les persos secondaires doivent etre davantage developpes parce que la, a part Hiroki et Kanata, les autres font de la pure figuration, je crois qu'ils ne sont meme pas nommes...

A voir eventuellement.

samedi 1 décembre 2018

Dr Typhoon

Titre original: Dr Typhoon
Annee: 1991
Nombre d'episodes: 1 OVA
Auteur: Michitsuna Takahashi
Quand j'ai lu le titre la premiere fois, j'ai cru naivement qu'on allait avoir affaire a un medecin, avec une histoire en milieu hospitalier... Et bien pas du tout, le heros est un golfeur professionnel!! Tire d'un manga en 25 volumes, Dr Typhoon raconte les aventures de Taifu Izumi (d'ou le jeu de mots: Taifu/Typhoon...), un golfeur d'age mur, aussi obsede que Ryo Saeba, et qui passe son temps a rire pour un rien. Il est egalement professeur de physique (pas de sport non, la physique, la science), meme si cet aspect n'est que tres rapidement evoque dans cet OVA.
Si on n'atteint pas la demesure de certains anime de sport genre Captain Tsubasa, on peut neanmoins se demander si certains coups seraient veritablement possibles dans la realite (je n'y connais rien au golf mais bon). Mais le scenario fait egalement intervenir des yakuza et honnetement l'ambiance rappelera par moments City Hunter, le cote pervers du heros cumule a son extraordinaire dexterite ayant comme un gout de deja vu...
Je ne connais absolument rien au manga d'origine, cet unique OVA est sans doute un one-shot tire de ce dernier, a moins qu'il ne s'agisse d'une histoire creee pour l'occasion... Dans tous les cas, cela reste plus que dispensable, notamment la faute au rire incessant de Taifu, au bout d'un moment on a envie de lui mettre une baffe (mais au vu de sa carrure, il vaudrait sans doute mieux eviter :) ) Sinon on a plus ou moins l'impression de visionner un episode ultra-lambda de City Hunter mais ou le heros serait un golfeur et non un garde du corps...

Pour l'anecdote il existe une suite en manga, nommee Dr Typhoon Jr qui je suppose, doit mettre en scene le fils de notre heros...

lundi 26 novembre 2018

JOKER - Marginal City

Titre original: JOKER - Marginal City
Annee: 1992
Nombre d'episodes: 1 OVA
Auteur: Yuu Maki et Katsumi Michihara
JOKER raconte les aventures du jeune policier Leen et de Joker, une femme qui se transforme en homme (non, pas de panda a l'horizon) suite a une manipulation genetique, aux capacites de combat surhumaines, et qui est egalement agent special du gouvernement; le tout dans un futur (tres) legerement cyberpunk qui ne semble pas si eloigne que ca.

En fait, si on regarde seulement cet OVA, on va juste tomber sur une histoire parmi d'autres; ce n'est pas incomprehensible mais il nous manque tout un tas d'elements lies a cet univers (comme quelles sont les origines de Joker, ou pourquoi Leen la connait). Il faut savoir qu'a la base, JOKER est une serie de manga (8 volumes parus de 1987 a 2004) et de romans (18 volumes depuis 1991), et on trouve egalement 4 CD de drama. Bref, l'univers est vaste, et le staff semble etre parti du principe que le spectateur connait deja les personnages. C'est loin d'etre rare dans le monde des OVA mais c'est quand meme toujours un peu genant pour le novice. Meme si, je me repete, cela ne pose aucun souci particulier de comprehension.
En haut Joker version femme, et en bas version homme
Maintenant, qu'est-ce que ca vaut? Ben disons que le point le plus interessant du scenario va helas nous echapper a cause de ce que j'evoquais plus haut. En l'occurrence l'histoire d'amour entre Leen et Joker. Si Leen est tout ce qu'il y a de plus heterosexuel, Joker n'hesite pas a lui montrer ses sentiments... meme quand elle est sous forme masculine! Notamment un baiser a la fin de l'OVA, ce qui fait fuir notre heros a 15 kilometres. Apparemment, dans l'oeuvre originale, leur relation evolue a un point tel qu'au bout d'un moment Leen n'y pretera plus trop attention. Peut-etre y avait-il eu volonte de la part de l'auteur de seduire aussi le public fan de yaoi? Malheureusement - gros spoiler - Joker finira par mourir a la fin du manga :(
Mais le present anime consiste avant tout en une enquete policiere, mettant un scene un mysterieux serial killer, lui aussi issu de manipulations genetiques, qui ne s'en prend qu'a des jeunes femmes.
Tu aimes les tentacules?
Ca se regarde. Techniquement c'est honnete, on passe un moment agreable, mais JOKER est clairement destine avant tout aux fans du manga; il est dommage de ne pas avoir eu au moins 2-3 episodes de plus pour nous mettre davantage dans le bain.

mercredi 21 novembre 2018

Je n'ai pas de smartphone, c'est quoi ton probleme?


Je suis sidere par l'importance qu'a pris cet engin depuis 7 ou 8 ans. Je n'ai jamais reussi a en comprendre l'engouement, ni l'interet (d'autant plus vis a vis du prix...). Ca va etre un article coup de gueule mais que les possesseurs de smartphone qui me lisent ne s'offusquent pas; d'une part c'est MON ressenti, d'autre part c'est l'eventuelle utilisation abusive qui en est faite qui me pose probleme.

Je ne sais pas par ou commencer tellement j'aurais a en dire...
Mon premier grief concernerait plutot l'ergonomie. Je suis d'une allergie maladive a tout ce qui est tactile. Je ne supporte PAS d'avoir a poser mes doigts sur un ecran (sans compter que c'est tout sauf hygienique; et si on a les doigts qui collent un peu (genre quand on mange un chocolat en meme temps), ca va le salir); dans une relation entre humain et ecran, il me faut absolument un objet quelconque entre les deux: un clavier, une souris, un joystick, une telecommande... Mais directement je n'y arrive pas. Je dis ca apres avoir essaye bien entendu (ma femme a un smartphone - helas), c'est juste tellement pas pratique... Il me faut 30 secondes pour faire un truc qui en prendrait 3 avec une souris...

Mais c'est bien evidemment l'utilisation de l'objet et ses repercussions qui sont le souci numero un.
Bon deja, non mais serieux, vous faites quoi avec ce bidule??!! Je possede bien entendu un telephone portable, un bon vieux modele a clapet pas cher, que j'ai besoin de recharger deux a trois fois... par mois, et je sais que le jour ou il rendra l'ame, j'en racheterai un modele equivalent. Il m'offre les seules fonctions vraiment indispensables de ce genre d'objet: telephone, mails (meme si perso je suis limite a une centaine de caracteres :) ), et 2-3 trucs pratiques comme une fonction alarme ou calculatrice. A priori il propose aussi une fonction GPS mais payante, donc on s'en passera volontiers.
Voila. Le reste, bordel de m..., A QUOI CA PEUT BIEN SERVIR??!! 90% des applications tiennent du gadget inutile. Surfer sur le Net? Consulter ses messages? Mais enfin, tout ca on le fait deja sur un PC! (fixe ou portable, sachant que meme les PC portables je n'aime pas beaucoup mais bon, je peux m'en accomoder lorsque je n'ai pas le choix) Autant pour des raisons professionnelles je peux tout a fait comprendre, mais ca ne concerne qu'une faible minorite de professions. Mais dans le prive?? Pourquoi diable vous voulez aller sur le Net quand vous etes en dehors de chez vous? (et en plus vous priver d'un PC a l'ergonomie bien plus agreable)
J'ai en horreur ce qu'on appelle "reseaux sociaux" (qui sont bien plus associaux en realite) genre Facebook ou Twitter. Pour ce dernier je n'ai carrement jamais compris ni a quoi ca sert ni comment ca marche! Instagram non plus. Quand a Facebook, c'est vraiment contraint et force que je l'utilise mais j'y passe genre 5 minutes par jour. Allez, 10 les "gros" jours. Et certains, carrement zero. Mais quelle interface de merde quand meme, il n'existe presque aucun site au monde aussi penible a utiliser que FB en ce qui me concerne... (seul Dailymotion reussit l'exploit d'etre pire mais comme plus personne n'y va...) Neanmoins je comprends qu'on puisse vouloir les utiliser. Mais nom d'un cyclope aveugle unijambiste, pas a l'exterieur!!!
Quand je vois dans des reunions de famille ou entre amis, certains consulter leur smartphone par intermittence, mais bon sang j'ai envie de le prendre et le jeter a la poubelle. Et au cinema ou au concert encore pire (bon, ca semble etre rare au Japon, et j'espere que ca le restera, mais j'ai cru comprendre qu'en France cela commencait a vraiment devenir un fleau). Et quand je vois mon epouse dont le premier reflexe quand elle ouvre les yeux le matin est de consulter son smartphone, et le dernier avant de se coucher idem, ca me met mal a l'aise, vraiment.
D'ailleurs, vous ai-je dit qu'il m'arrivait de sortir de chez moi sans meme prendre mon portable? Bon, c'est generalement par oubli mais meme, ca ne me pose aucun probleme. Aucun sentiment de "manque" ou apparente. Les smartphones (ni meme les simples telephones portables d'ailleurs) n'existaient durant ni mon enfance, ni mon adolescence, ni meme au debut de ma vie d'adulte; et on s'en passait tres bien (mode "vieux con" en full power).
Et quand je vois ces gens par exemple en attente d'un bus ou dans la salle d'attente du medecin... Desole d'etre peut-etre vieux jeu mais perso j'ai toujours un livre de poche sur moi, et je lis. Meme pas obligatoirement, je peux rester la a attendre sans rien faire, tout simplement. Le cerveau a besoin de plages de repos, a ne pas etre sollicite en permanence. J'ai tres peur pour les consequences a long terme chez les jeunes qui ont grandi avec ca. Je ne me fais pas d'illusions, mes enfants en auront tres certainement un un jour ou l'autre (faudra pas compter sur moi pour le payer par contre), mais qu'ils osent le sortir genre au moment du repas, et je le confisque pour un mois.
Beaucoup de gens ne savent plus regarder ce qui se passe autour d'eux, ni tout simplement regarder le ciel, c'est vraiment... triste.

Il y a aussi un truc qui me derange, mais d'un point de vue on va dire "technologique" (ce qui est inexact mais je ne trouve pas l'adjectif adequat). Il y a des sites Internet ou des logiciels pour PC qui ne fonctionnent pas pour smartphone. C'est tout a fait normal. Mais le contraire existe aussi, et ca, ca depasse ma comprehension! Et je ne parle meme pas d'applications obligatoirement tactiles! Un exemple: sur un gros site de vente entre particuliers, si environ 70 a 80% des annonces sont disponibles simultanement sur smartphone et PC, les 20% restants ne le sont QUE pour smartphone! Je me retrouve ainsi dans la situation ubuesque de devoir emprunter celui de ma femme juste pour pouvoir appuyer sur le bouton "achat" (une fois la transaction confirmee, elle est bien visible depuis PC par contre). En plus, aucune notification par e-mail quand on recoit un message du vendeur, mais sur smartphone uniquement... Je suis donc oblige de checker la page regulierement, au cas ou j'aurais recu un message... J'ai que ca a faire tiens.
Alors c'est vrai, j'ecoute encore des cassettes audio et je regarde des laserdics. J'utilise le fax (il parait que dans certaines societes on n'en trouve plus. Mais comment font les gens pour envoyer des documents??? Scanner une feuille A4 (a fortiori plusieurs), la  numeriser, l'envoyer par mail... Mais ca prend des plombes la ou le fax ne prend que quelques secondes! Comprends pas) Et ma derniere console c'est une PS3 (sur laquelle je ne possede QUE des episodes de Super Robot Taisen, c-a-d un style qui n'a pas vraiment evolue depuis 20 ans; sinon je ne joue qu'a des titres sur consoles retro), je n'ai jamais joue en ligne de ma vie par exemple, je ne me rends meme pas compte de a quoi ca peut ressembler. Et je lis des livres. Beaucoup. Des vrais livres sur du papier (on me met dans une bibliotheque ou une librairie et je suis aux anges, je peux y passer la journee). Ca n'arrange peut-etre pas la foret amazonienne mais meme du papier de qualite pourrie recycle me convient parfaitement.

Je ne suis pas hostile a la technologie hein, c'est juste une utilisation abusive et - j'estime - totalement inutile qui me met hors de moi. Autant ca peut etre genial dans certains domaines comme la medecine (qu'un handicape puisse remarcher grace a des protheses qu'il dirige avec son cerveau, c'est formidable), mais pour le commun des mortels, l'evolution technologique aurait du s'arreter quelque part autour de 2009-2010, la derniere decennie n'a rien apporte de benefique. Quand on arrive a un certain niveau de confort, il faut savoir s'arreter. Enfin bon, on sait bien que les enjeux economiques sont enormes mais vu l'etat de notre planete et de sa population... Le "consommer a tout va" ne pourra pas encore continuer bien longtemps.

mardi 13 novembre 2018

Bobby ni kubittake

Titre original: Bobby ni kubittake
Annee: 1985
Nombre d'episodes: 1 film
Auteur: Yoshio Kataoka
Akihiko Nomura, surnommé "Bobby" par son entourage, est un garçon de 17 ans qui décide de quitter l'école et sa famille afin de démarrer une nouvelle vie, celle d'un adulte. Entre difficultés familiales, son nouveau travail et sa passion pour les motos, le jeune homme entretient également une correspondance avec une inconnue du même âge que le sien...

Bobby ni kubittake ne vaut ni pour son histoire ni ses personnages; c'est avant tout un anime "d'ambiance" (ca me rappelle aussi un peu California Crisis a ce niveau). Il y a peu de dialogues, ce qui n'est peut-etre pas plus mal au vu de la pietre prestation de certains comediens; le staff a en effet fait appel pour certains roles non pas a des seiyuu professionnels, mais plutot a des acteurs de cinema. Ensuite, j'espere que vous aimez les motos, parce qu'une grosse part du film va y etre consacree. Akihiko est un fan de moto, il va travailler dans un bar dont le patron est lui aussi motard chevronne... Ce n'est pas un anime de sport (n'imaginez pas un Initial D mais avec des motos a la place des voitures), mais l'auteur est clairement un amoureux de ces machines, et ce film ne manquera pas de vous le rappeler presque a chaque instant, de maniere souvent tres realiste.
Bon, par contre, la ou c'est du grand art, c'est au niveau realisation. Produit par les studios Madhouse, avec notamment la participation de Rin Taro, cet anime nous propose plein d'originalites graphiques ou de mise en scene de toute beaute. Je retiens notamment vers la fin un passage en moto dans un style crayonne. Au niveau esthetique donc, une reussite totale qui nous rappelle a quel point la japanim des annees 80 pouvait etre audacieuse dans ses concepts. Vous pouvez visionner Bobby rien que pour ca.
Maintenant, il y a quand meme un souci... Bien que scenario et personnages soient en retrait, la fin est neanmoins... "hard" et surprenante (en fait, j'ai commence a m'en douter genre une minute avant, en voyant qu'il ne restait plus beaucoup de temps avant la fin de la video, mais je me disais que non, ils n'oseraient pas quand meme) Attention spolier (surlignez si vous voulez lire)
Notre brave Akihiko, jeune homme un peu paume qui cherchait simplement sa voie, et a qui le bonheur allait sans doute enfin sourire... se tue dans un accident de la route. Bordel! Ca m'a un peu casse le moral, j'avoue. Et encore, le roman est pire, puisqu'il semble qu'on y apprenne que sa correspondante est bloquee chez elle depuis 3 ans a cause d'une grave maladie; l'anime lui n'en fait nullement mention.

Franchement, etait-il necessaire d'aller aussi loin?
Ceci mis a part, jettez-y un oeil, ca vaut quand meme le coup. Etrangement, Bobby ni kubittake n'existe qu'en VHS et LD, et n'a jamais ete reedite en DVD.
Avant de finir, pourquoi le titre "Bobby ni kubittake"? En fait il s'agit de la traduction du titre d'une chanson de Marcie Blane de 1962, le dit morceau etant bien evidemment entendu dans l'anime.


Une tres belle scene