lundi 7 août 2017

Space Runaway Ideon

(article initialement publie le 19 Septembre 2010)
Titre original: Densetsu Kyojin Ideon
Annee: 1980
Nombre d'episodes: 39 + 2 films
Auteur: Yoshiyuki Tomino
Yoshiyuki Tomino est injustement meconnu en France, alors que c'est la personne qui a revolutionne l'animation japonaise en la faisant passer beaucoup plus adulte. Gundam, c'est lui!
Cela etant, a mes yeux, son meilleur travail, c'est Ideon (mais il faut dire aussi que je prefere le Space Opera aux trucs trop realistes)
Dur d'en parler bien sans spoiler, une partie du texte qui suit est repris d'une discussion sur le net de la part d'un fan qui a fait un boulot admirable (et puis j'ai la flemme d'ecrire). Comme ca remonte a dix ans au moins, et que je n'ai aucun souvenir du forum ou ca avait ete poste, si l'auteur d'une partie de ce texte se reconnait, qu'il se manifeste.

L'histoire de la legende du geant Ideon (parce que c'est ce que ca veut dire) se deroule dans le futur; l'humanite a commence a coloniser d'autres planetes et c'est tout naturellement que nous voyons des archeologues faire des recherches sur l'une d'entre elles, la planete Solo. Ils trouvent alors le geant Ideon, une sorte de robot de haute technologie avec plusieurs autres appareils. Apres six mois de restauration, ils arrivent a le faire bouger. C'est alors qu'arrivent les Buff clan, une race extra-terrestre voulant a tout prix l'Ideon. Pour les Buff clan, ce dernier est un dieu geant, dont la venue est annoncee dans une legende, legende qui connait deux fins alternatives: l'une bonne l'autre mauvaise.
Karala Ajiba la fille du chef de l'armée Buff clan, en voulant partir en reconaissance sur la planete ou se trouvent les aliens (c-a-d dire les humains, chaque camp qualifiant l'autre logiquement d'ET), se retrouve embarquee avec eux dans leur fuite, a bord du solo ship, vaisseau qui transporte l'Ideon.
Le navire et son equipage vont ainsi fuir de planete en planete, traques par les Buff clan. Ils devront se defendre avec l'Ideon pilote par plusieurs membres de l'equipage dont principalement le heros Cosmo Yuuki (et son hallucinante coupe afro :) )

Justement a propos des pilotes, ceux-ci ne prennent pas juste les commandes de l'appareil bien qu'il se commande comme une simple machine, ils ont la capacite d'activer sa puissance, capacite qui n'est pas a la portee de tous, en fait seuls les plus jeunes peuvent le faire. C'est pourquoi Ideon n'est pilote que par des adolescents.
Le fameux pouvoir de l'Ideon est appelee ide et interprete comme une representation de l'id de Freud qui n'est autre que le ca de sa theorie psychanalytique. C'est pour cela que l'Ideon ne montre son pouvoir qu'aux jeunes, il ne sont pas encore entierement avilis par le surmoi, en fait plus la personne est jeune plus l'Ideon sera en "mode puissance infinie", particulierement en la presence de Paper Lu (un nouveau né) et du bébé dans le ventre de Karala.
Durant toute l'histoire, on voit que l'Ideon se manifeste a certains personnages comme Cosmo, a un plan bien particulier et une destinée pour les etres vivants, totalement independante de ces derniers, et c'est pour cela qu'il les pousse a se battre les uns les autres en agissant sur leur inconscient.

Tout comme Gundam, Tomino a ete censure dans sa lancee pour son scenario trop novateur et choquant, ainsi la serie qui devait comporter a l'origine 43 episodes n'en fera que 39. Elle sera suivie par deux films.

Ideon et Evangelion
Je ne vous raconte pas la fin en details mais c'est la plus "ultime" jamais vue dans un DA japonais, dont Hideaki Anno s'est tres fortement inspire pour Evangelion. Anno ne s'est d'ailleurs jamais cache d'avoir ete fortement influence par Ideon pour la creation d'Eva. La fin allait forcement etre "extreme" et c'est ce qui c'est passe.
Le dernier episode de la serie n'a aucun interet, il faut l'oublier, et meme eviter de le visionner. Il est suivi d'un film qui resume la serie jusqu'a l'avant-dernier episode (comme Eva), dont on peut se passer si on a vu la serie avant, et enfin d'un "vrai" film qui reprend la fin telle qu'on aurait du la voir, un chef d'oeuvre absolu (la, c'est pas le cas d'Eva mais bon ).

D'ailleurs, certaines scènes de "The End Of Evangelion" sont plus ou moins reprises de "Be Invoked" (le film conclusif d'Ideon) en guise d'hommage. Lorsque "Be Invoked" sortit sur les ecrans (en 1982), il defraya la chronique pour ses sequences d'une grande violence. Impossible de ne pas faire le rapprochement avec "The End Of Evangelion", qui en fait encore plus en rajoutant du sexe. Le film reussit ce qu'avait fait son predecesseur. Il est choquant, meme pour 1997 (quand je repense a la scene ou Shinji se masturbe sur une Asuka a moitie morte sur son lit d'hopital, ca me met mal a l'aise).
Les eva sont des "etres" au potentiel infini ou presque, dont le fonctionnement, les buts, l'existence depassent completement le pilote et ceux qui s'en servent. C'etait deja le cas dans Ideon. Avant Eva il y avait deja eu le coup du robot qui bougeait tout seul, la on a le robot qui se rebelle contre ses utilisateurs. Idem dans Ideon.

Sinon on retrouve le concept "qu'est-ce que le moi", et "que vaut le moi si je suis le seul". La Complementarite, c'est faire disparaitre les entites individuelles = une reflexion sur le rapport a l'autre.
La seule grosse difference entre Ideon et Eva, c'est que le 1er fait completement space opera, avec beaucoup d'action, auquel on a ajoute des apports philosophiques. Eva c'est avant tout le cote introspection/reflexion qui prime, et sur Terre dans un environnement realiste, et quasiment contemporain.
Ce n'est pas vraiment representatif, mais j'aurais tendance a dire qu'Ideon serait une sorte de mix Gundam (1ere serie) + Eva + Star Trek.
Bien sur, Eva aussi est un gros morceau de l'animation japonaise, mais quand on a vu Ideon avant, on relativise beaucoup plus le cote soi-disant revolutionnaire de l'anime de Anno!!

Pour resumer (parce que ca commence a faire beaucoup), Ideon est un chef d'oeuvre du space opera, absolument pas "creux" (mais les series de Tomino le sont rarement de toutes facons, enfin a cette epoque, avant qu'il ne devienne gateux...), et honnetement a la fin du film conclusif je suis reste comme un con devant l'ecran, completement subjuge.
Certes, la serie est parfois (beaucoup?) un peu lourde car redondante. Mais se contenter du 1er film a la place, c'est quand meme sauter allegremment nombre d'evenements. Et puis faut dire ce qui est, mais c'est moche. Si les films sont corrects, la serie est parfois vraiment immonde graphiquement parlant.
Musicalement, l'OST de la serie est moyenne, mais celle des films est somptueuse.

Ideon, a ma connaissance, n'a jamais ete traduit officiellement hors du Japon (on a des fansubs anglais et italiens, mais cela n'a rien de legal bien sur...); alors que c'est un anime tres important dans l'histoire de la japanimation. Meme si, au Japon non plus, il n'a jamais ete un DA tres populaire (etre arrive juste apres Gundam n'a pas aide non plus), bien que beneficiant d'une bonne critique.
Regardez au moins les films (meme si le 1er pourra paraitre incomprehensible par moments, tellement il est ultra-condense).


Plutot que l'opening (qui n'est vraiment pas representatif), je vous ai mis un clip realise avec l'ending de la serie et des images des films

3 commentaires:

  1. Les deux films ont été traduis en VOSTFr par une fansub pour info.

    Bahamut-Omega

    RépondreSupprimer
  2. rhaaa t'as plein d'image en 404 :(

    RépondreSupprimer