vendredi 15 juin 2018

Les Bitoman

(article initialement publie le 20 Janvier 2012)
 
Si aujourd'hui on a droit a de nombreux films amateurs (parodiques ou non) fortement inspires japanim/jeux video, il faut bien comprendre que rien n'aurait pu exister sans les Bitoman. La serie debute en 1994, elle est realisee par Alex Pilot, qui fera plus tard France Five, et deviendra notamment le co-fondateur de la chaine Nolife.
Mais revenons en 94.
Alex Pilot : "A Cartoonist 94, nous étions venus avec tous les Bitoman (qui n'avaient pas encore ce nom). Le soir il y avait une projection du film Arion qui a été annulée, et on s'est retrouvés dans les rues de Toulon à ne rien faire. Sur le chemin pour rentrer à l'hôtel on est passés par un endroit un peu en chantier, un terrain vague, là il y en a 2 qui on commencé à se battre. Je les ai filmés, et en fait on a fait Bitoman 1 comme ça, une espèce de délire tourné en un quart d'heure. En rentrant à la maison j'ai mis des bruitages dessus, j'ai écrit un titre (c'est-à-dire que j'ai pris une feuille de papier, écrit Bitoman dessus et puis filmé)."

Franchement, ce premier episode est totalement nul. Pas de costumes, pas d'histoire, mise en scene zero... De toutes facons, vous aurez beaucoup de mal a le trouver!
Considerons donc que tout commence vraiment au 2eme episode. En gros, le schema sera toujours le meme: les Bitoman sont une equipe de super-heros nicois (les membres pouvant varier d'un episode a l'autre) qui affrontent l'infame Poubellator dans une lutte sans fin...
Les histoires, sans queue ni tete (imaginees au fur et a mesure du tournage), n'ont aucun interet, ce n'est pas la que reside l'interet de la serie. Non, les Bitoman c'est une successions de sequences plus ou moins cultes, parodiant allegremment l'univers de la japanimation et du jeu video. Autant dire que si vous n'etes pas a fond dedans, tout vous passera a cote de la tete, et vous ne comprendrez absolument rien (de la meme maniere que le Donjon de Naheulbeuk me semble bien ermetique a un non-roliste...). Tout est exagere/parodie puissance 1000, parfois vraiment pas dans la dentelle (genre Sailormoon qui se fait decouper a la tronconneuse dans l'episode 2, ou un incroyable resultat de fusion "a la DBZ" ratee dans l'episode 5...)
Au fil du temps, la qualite des costumes, des effets speciaux, et de la mise en scene fait un formidable bond en avant, et atteint un niveau quasi-professionnel sur la fin (14 episodes seront realises). Cela etant, ce n'est pas le plus important, et l'humour des debuts ne sera - a mon sens - jamais egale hormis le numero 11 (le meilleur des Bitoman). 
De 1994 a 2000 seront crees 13 episodes, au rythme minimum d'un par an, parfois deux, generalement diffuses lors du Cartoonist. Un ultime adieu verra le jour en 2005, pour feter les 10 ans de la franchise. Inutile d'esperer un numero 15; a 40 ans passes les differents protagonistes ont bien d'autres preoccupations que toutes ces conneries :)
Le succes est phenomenal (au sein des fans de japanim s'entend!), les Bitoman sont de veritables stars adulees en Convention, dont les films en VHS s'echangent entre amateurs. Il y aura carrement une collection de cardass, un magazine (exemplaire unique en 98), et meme trois CD! L'oeuvre d'Alex Pilot fera evidemment des emules et donnera le jour a de nombreux successeurs... 
Petite retrospective de la serie
Bitoman 1 (1994)
Oubliez-le!

Bitoman 2: Poubellator se rebiffe (1994)
Les costumes sont pas terribles, mais la sequence avec Sailormoon justifie le visionnage...

Bitoman 3: La nouvelle génération (1994)
Avec le fameux Musul-Man. Pas de grosse amelioration.

Bitoman 4: La menace partie 1 (1995)
Bitoman 5: La menace partie 2 (1995)

Le seul en deux parties. Les Bitoman affrontent Celluloid (Cell de DBZ), les "effets speciaux" sont bien marrants, et on retiendra un beau match de foot a la Captain Tsubasa.

Bitoman 6: L'ultime combat (1995)
Mon prefere juste apres le 11. Un tournoi interrompu par Poseidon (Saint Seiya) qui enverra un Golgoth affronter nos heros... Tout, du debut a la fin, est du domaine de la franche rigolade.
Bitoman 7: Shin densetsu Bitoman Z (1995)
Si vous parvenez a mettre la main dessus, chapeau, personne ne l'a jamais vu... Alex Pilot l'a quasiment renie, le considerant comme un incroyable ratage.

Bitoman 8: Et l'aventure continue! (1996)
La, on se souviendra surtout de la premiere version de Bitorak, le robot geant des Bitoman.

Bitoman 9: La quête de la larme d'Or (1996)
Une intrigue plus poussee qu'a l'habitude (ca reste du Bitoman hein!). La choregraphie des combats, le choix des musiques ou des decors sont particulierement reussis. Un des meilleurs episodes.

Bitoman 10: Les Bitomans au royaume des morts (1997)
Titre allechant, mais j'ai trouve que ca manquait un peu de peche par moments.

Bitoman 11: La grande bataille de Gomibako 13 (1998)
La quintessence de Bitoman. S'il n'y avait qu'un episode a garder, ce serait celui-la. En quelque sorte, il reprend le principe du 6, mais tout est "plus mieux". Si on met de cote les 5 premieres minutes (ca met du temps a demarrer), c'est du bonheur a l'etat pur sans interruption. On a aussi droit a un nouveau match de foot, plus reussi que celui des 4-5. Et puis c'est dans cet episode qu'apparait Mathias, le charismatique chanteur des Bee Hive, qui va devenir immediatement LA star des Bitoman aupres des fans.
   
Bitoman 12: Otaku senshi Bitoman Vs. Uchu Sentaï Bitorangers (1999)
Episode special sentai. Certains diront que cet episode est un prototype des futurs France Five, mais je ne suis pas d'accord. France Five est un vrai sentai mais a la francaise, alors que la c'est clairement de la parodie.
J'adore l'opening.

Bitoman 13: Bitoman Millenium (2000)
Le dernier (en mettant de cote le special 10 ans). Mais bof. Si c'est le mieux realise, c'est aussi le plus ennuyeux; il fait trop serieux. Or, Bitoman et serieux sont antinomiques...
Et en plus, Poubellator n'est meme plus de la partie.

Bitoman 14: Cosplay Fever! le retour des héros (2005)
10 ans se sont ecoules depuis Bitoman 1, et 5 ans depuis le Millenium. J'avais une certaine apprehension mais finalement les Bitoman desormais trentenaires s'en sortent avec tous les honneurs. Ce n'est pas le meilleur episode, mais il surpasse largement le 13. Par contre, cette fois c'est sur, adieu les Bitoman... 
 

Mon conseil, c'est de visionner le 11eme en priorite, c'est vraiment le meilleur. Puis le 6 et le 9. Apres, si vous etes receptif, autant les faire dans l'ordre...
Je vous ai mis le 11 directement ici, pour les autres, faites une recherche sur Youtube ou Dailymotion, on en trouve la plupart.

Bitoman 11(en 3 parties)




Le site officiel, plus mis a jour depuis Juin 2005, mais qui existe toujours :)

2 commentaires:

  1. La chaîne Nolife a disparu depuis Avril dernier

    RépondreSupprimer
  2. C'est affligeant de nullité (même si il y a quelques efforts de réalisation). Mais je reconnais que le Mathias me fait rire.

    RépondreSupprimer