lundi 26 juin 2017

Mobile Suite Victory Gundam

Titre original: Kidou Senshi Victory Gundam
Annee: 1993
Nombre d'episodes: 51
Auteur: Yoshiyuki Tomino et Hajime Yatate
UC 0153. Le pouvoir de la Fédération Terrestre devient de plus en plus faible. Dans leur laxisme ils donnent leur indépendance à Side-2 et permettent la création de l'empire Zanscare. Ils autorisent même l'arrivée sur Terre des troupes Yellow Jacket qui préparent secrètement une invasion dans le but de génocider la planète... En plein dans ce conflit, de nombreuses villes seront détruites, des millions de personnes se feront tuer.  
Devant la nonchalance de la Fédération à réagir, des groupes de résistants composés de vétérans de l'armée, ou même de simples civils formeront un mouvement de résistance : la Ligue Militaire, groupe qui luttera contre l'invasion des Yellow Jacket. Dans une contrée perdue d'Europe située entre l'Allemagne et la République Tchèque, un jeune garçon, Uso Ewin et son amie Shahkti Kareen vivaient une paisible existence quand un camion de la Ligue Militaire traversa leur pays, transportant le prototype d'une nouvelle arme destinée à repousser l'invasion de Zanscare : le V Gundam... Les combats qui se dérouleront en ces lieux détruiront la vie des deux enfants, et Uso se verra par un grand hasard devenir le pilote du prototype V Gundam... Le jeune garçon devra vivre de cruels moments et penser à retrouver ses parents, dont il sait qu'ils sont des membres actifs de la Fédération Terrestre...


Voici la 4eme serie TV de Gundam (apres ZZ en 1986), et qui se deroule 60 ans apres les evenements du film Char's Counterattack, mais on n'y fera pas vraiment reference (tout au mieux au niveau du mecha principal ou de certains lieux, ca ne va pas plus loin). Pas besoin d'avoir vu autre chose sur Gundam pour apprecier.
La serie est dure, tres dure... Il parait que Tomino, qui n'est deja pas un rigolo, etait en depression a cette epoque, je vous laisse imaginer... L'anime est hecatombesque. C'est bien simple, arrive a la fin du dernier episode, sur tous les persos adultes (pas les enfants/ados heureusement, enfin a part un...), seul DEUX sont encore vivants. Et encore l'un des deux est devenu aveugle et amnesique (remarquez, c'est bien fait pour cette sale p...). La grande joie quoi. A certains moments c'est carrement un mort par episode :) Sur la fin, ca rappelle parfois Zambot 3 aussi...

Pur Tomino, V-Gundam en herite des qualites et des defauts. Parmi ces derniers, une intrigue qui met du temps a se mettre en place (les 5-6 premiers episodes sont plutot bof), puis parfois des problemes de rythme (ca traine parfois; une serie de 35-40 episodes aurait ete parfaite), ou des persos qui disparaissent le temps de plusieurs episodes sans qu'on sache pourquoi et qui reviennent comme si de rien n'etait. Ou des motivations incongrues ou peu/pas/mal expliquees.
En revanche, les persos sont reussis et attachants, meme Uso. D'habitude je deteste les gamins en personnages principaux, mais la ca va. Uso, malgre ses 13 ans, est un jeune garcon poli, reflechi, qui obeit aux ordres, mais qui aussi laisse paraitre son desespoir bien naturel pour un enfant de son age. Il se remet d'ailleurs parfois un peu trop vite, ce n'est pas tres credible mais par chance, cela n'arrive pas trop souvent.

Niveau realisation c'est pas Byzance. La 1ere partie de la serie c'est du Sunrise debut 90s bas-de-gamme, avec un seul ton par couleur, et un design parfois assez grossier. Cela s'ameliore heureusement par la suite, avec parfois quelques jolies scenes, mais meme la, pas de quoi sauter au plafond.
L'OST est excellente, tant musiques (assez tristes, normal) que generiques (plutot pechus, qui ne refletent vraiment pas l'ambiance de l'anime). Niveau bruitages, on reconnaitra de nombreux effets sonores entendus dans City Hunter :)

La serie a fait de bonnes ventes niveau video (en moyenne 15000 exemplaires par cassette/LD alors qu'un anime TV tournait plutot autour des 4000) mais helas niveau jouets, ce fut plutot mauvais. Resultat, la serie qui aurait du suivre, Polka Gundam, qui devait raconter l'exode de Terriens sur Mars, fut annulee, mettant fin a la chronologie de l'univers UC, puisque si je ne dis pas de betise, a ce jour, on n'a jamais eu d'oeuvre se situant plus tard. A la place, Sunrise a change de cap a 180 degres en nous proposant G Gundam, serie certes excellente, mais qui n'a guere de Gundam que le nom...

V-Gundam, malgre ses soucis narratifs et sa technique (tres) mediocre, est une bonne serie, que je vous encourage a visionner, mais pas en periode de depression...


le 2eme opening

4 commentaires:

  1. Pour une fois j'ai vu une "vielle" série avant toi :)

    J'ignorai pour Polka Gundam, sympa comme anecdote. Mais entre temps des manga comme les F90 sont parut et doivent traiter du "sujet Mars"

    Par contre, en dehors cette horreur de film live qu'est G-Saviour en UC 0223. Il y a pas mal de mangas ou romans se passant en parallèle ou après V Gundam.
    Crossbone Ghost (153), Almarya (179), Gaia Gears (203 alternative) et même en 1160 avec Enhanced Human Tale: MAD WANG 1160: Mad Wang 1160.
    Mais en anime, oui Victory est la dernière chronologique.

    Bahamut-Omega

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je parlais bien sur seulement en animation.

      Supprimer
  2. Ou est ce que tu trouve toutes ces statistiques / chiffres de ventes sur les vieux animés ? Merci pour l'article ; )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Generalement l'article associe sur Wikipedia Japon

      Supprimer